Miles Davis, l’invention du jazz psychédélique

posté par Olivier Denfert 11 avril 2012

bitches brew couv + photo BITCHES BREW courriel
Matthieu Thibault vient nous révéler les coulisses de la fabrication d'un album mythique de Miles Davis, Bitches Brew. Quand s'invente la fusion, quand le swing s'efface au profit du funk, il y a, en plus de l'improvisation collective, une bonne part de montage en studio.

Miles Davis a toujous innové. Il lui fallait foncer, inventer, changer le cours de la musique. Bitches Brew fait partie des ces changements de cap, une révolution amorcée par In A Silent Way mais qui explose avec ce double disque.

En 1969, Miles Davis entre en studio en ne conservant que Wayne Shorter et Chick Corea et pour y adjoindre une pléiade de musciens : trois bassistes (Ron Carter, Dave Holland, Harvey Brooks), plusieurs batteurs et percusionnistes (dont Jack DeJohnette), plusieurs clavistes (une sainte trinité : Herbie Hancock, Chick Corea et Joe Zawinul) et Benny Maupin qui produit ce son merveilleux de clarinette basse obstinée... A la trompette et à la baguette, Miles, bien sûr. Et, aux manettes, Teo Macero.

Le tout donne une explosion baroque, ludique, sombre et lumineuse à la fois, une euphorie rare.

Dans Bitches Brew ou le jazz psychédélique, Matthieu Thibault, analyse le processus qui amène Miles Davis à se renouveler encore cette fois-ci. Sa vie privée (avec Betty ou Mabry), ses goûts musicaux qui se tournent davanrage vers le funk (James Brown, Sly and the Family Stone) et le rock (Hendrix), l’air du temps qui change, tout porte Miles vers la psychédélisme en inventant ce que l’on appellera aussi le jazz-rock, ou fusion.

Mais au-delà de ce travail historique et analytique des genres et des modes, le grand intérêt de l’ouvrage de Matthieu Thibault est de nous faire découvrir à la fois les méthodes de travail de Miles en studio, mais aussi le formidable apport du producteur, Teo Macero, qui ne se contente pas de travailler le multipiste et les overdubs (qui n’étaient certes pas la partique en jazz), mais d’effectuer un véritable montage des prises effectuées en studio, devenant d’une certaine manière co-auteur de Miles sur cet album, comme les suivants...

Commander Commenter
 
Laissez-nous votre commentaire




L'Arbre à Lettres 4 librairies à Paris

République

Arbre à lettre
33/35, boulevard du Temple
Paris 75003
01 48 04 76 52
M°: République
ou Filles du Calvaire
 

Mouffetard

Arbre à lettre
2, rue Édouard Quenu
Paris 75005
01 43 31 74 08
M° : Censier-Daubenton
 

Bastille

Arbre à lettre
62, rue du Fbg Saint Antoine
Paris 75012
01 53 33 83 23
M° : Ledru-Rollin ou Bastille
 

Denfert

Arbre à lettre
14 rue Boulard
Paris 75014
01 43 22 32 42
M° RER : Denfert-Rochereau